Spécialité Recherche Exercice Sport Santé Handicap

Nature de la formation :
Diplôme national de l’Enseignement Supérieur

Niveau du diplôme :
BAC+5

Durée des études :
2 ans

Crédits ECTS :
120

Formation accessible en :
- Formation initiale
- Formation continue

Lieu de formation :
UFR STAPS - Campus des Cézeaux (Aubière)

Présentation

Contact

Sébastien RATEL
Responsable M1
Tèl. : 04 73 40 55 02
Sebastien.RATEL@univ-bpclermont.fr

Contact

Pascale DUCHE
Responsable de spécialité
Tèl. : 04 73 40 54 11
Pascale.DUCHE@univ-bpclermont.fr

// Objectifs

Cette spécialité de Master a pour objectif une poursuite d’étude en Doctorat mais également de former des cadres capables de gérer les différents aspects recherche, développement ou organisationnels d’un projet dans les différents champs d’action abordés au cours de la formation.
La finalité recherche est centrée sur la motricité et l’activité physique chez l’Homme envisagées sous les aspects multiples de l’aptitude motrice avec ses limitations physiologiques et pathologiques, aussi bien en conditions normales qu’en conditions extrêmes d’intensité et/ou d’environnement, chez le sujet sain et/ou handicapé moteur, jeune ou âgé, sédentaire ou sportif.

// Contenu de la formation

Téléchargez le contenu de la formation

PDF - 192.1 ko
Maquette master ESSH

// Stages et aménagements d’études

Possibilité de faire un semestre dans une université étrangère

Accueil des étudiants sportifs de haut et bon niveau.

L’université Blaise Pascal adhère à « La charte d’accueil des sportifs de haut et bon niveau dans les établissements supérieurs d’Auvergne ». A ce titre, des adaptations pédagogiques sont prévues pour les sportifs de haut niveau d’une part, mais aussi pour des étudiants sportifs non listés, jugés de bon niveau. Un enseignant de l’UFR STAPS, désigné comme parrain coordonne les actions mises en place pour ces étudiants (déplacement d’examens, organisation de cours de soutien…).

// Compétences visées

Le titulaire de ce master possède les compétences scientifiques générales suivantes :
- Maîtriser des outils et démarches scientifiques
- Respecter l’éthique scientifique
- Appuyer et enrichir son travail sur la base d’une analyse critique des ressources bibliographiques existantes
- Connaître, respecter et mettre en œuvre la réglementation en vigueur
- Résoudre des problèmes demandant des capacités d’abstraction
- Adopter une approche interdisciplinaire
- Concevoir et mettre en œuvre une démarche expérimentale : utiliser les appareils et les techniques de mesure les plus courants ; identifier les sources d’erreur ; analyser des données expérimentales et envisager leur modélisation ; valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ; apprécier les limites de validité d’un modèle ; développer un regard critique vis à vis de la méthode et des résultats.
- Maîtriser des techniques informatiques de recueil, de gestion et de traitement de données
- Etre capable de s’intégrer dans une organisation de recherche
- Maîtriser des situations de communication professionnelle tant à l’écrit qu’à l’oral.

Admission

// Conditions d’accès

L’accès en M1 est de droit pour toute personne détentrice d’une licence générale en STAPS (Licence Activité physique adaptée et santé conseillée)
L’accès en M1 est possible pour toute personne détentrice d’un diplôme au moins équivalent à bac+3 après examen du dossier par la commission pédagogique du master.
L’accès en M2 est soumis à examen du dossier par la commission pédagogique du master : titulaire d’un Master 1ère année STAPS ou d’un diplôme équivalent dans le domaine des Sciences de la Vie et de la Santé.

Possibilité de mettre en place une procédure de validation des acquis (VAE / VAP) si vous n’avez pas le niveau universitaire requis et/ou si vous souhaitez obtenir tout ou partie des modules qui constituent le diplôme. Pour cela, il faut justifier d’au moins trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine.

// Inscription

Master 1 et 2 : la spécialité ESSH (Master 1 et Master 2) n’ouvrira pas à la rentrée 2016-2017

Et après ?

// Poursuite d’études

Doctorat.

// Débouchés professionnels

La poursuite d’études en Doctorat est la voie privilégiée, mais le diplômé peut accéder à des métiers de cadre technique d’études scientifiques, de recherche clinique ou de recherche-développement dans l’industrie.
Les emplois visés sont chargés de recherche, chef de projet d’études dans ce domaine, ou enseignant chercheur universitaire (après un Doctorat).

A télécharger