Ergonomie, Analyse des déterminants de l'activité et du travail

Diplôme : Diplôme Universitaire « Ergonomie, Analyse des déterminants de l’activité et du travail »

Contact

Fabien COUTAREL
Ergonome, Maître de conférences
Tèl. : 04 73 40 77 35
Fabien.coutarel@univ-bpclermont.fr

Présentation

Ce Diplôme d’Université s’inscrit dans la perspective d’un rapprochement entre l’Université et le monde professionnel, et plus précisément l’acquisition par les stagiaires inscrits de compétences de base en ergonomie.

L’ergonomie se définit par son projet d’amélioration des conditions de travail selon des critères de santé et de performance. L’action ergonomique s’organise ainsi autour de son projet de transformation de situations de travail pour lesquelles des dysfonctionnements ont pu être repérés : atteintes à la santé (stress, troubles musculo-squelettiques…) et/ou atteintes à la performance (qualité, productivité, déchets, absentéisme…). L’intervention constitue donc la colonne vertébrale d’une formation qui associe des compétences spécifiques en ergonomie (concepts, conduite de projet, démarche d’intervention…) et des connaissances pluridisciplinaires permettant une approche globale et systémique des activités et des situations de travail. Cette perspective pluridisciplinaire permet une approche élargie des situations. Il s’agit d’appréhender et de relier les principaux déterminants de l’activité et d’identifier les ressources et les contraintes des situations pour viser leur amélioration.

La question de la santé au travail est devenue une question sociale incontournable (maladies professionnelles, absentéisme, coût, etc.). Les chiffres de la santé au travail n’ont jamais été aussi négatifs. La formation d’acteurs en capacité d’analyser et de transformer les situations professionnelles concernées est un réel enjeu contemporain, à la fois social et économique, au niveau de la société et au niveau des entreprises. Plus que la préservation d’atteintes à la santé, le développement professionnel des travailleurs devient aujourd’hui un enjeu de performance économique. L’approche ergonomique proposée dans ce diplôme accorde donc une place centrale aux enjeux de performance de l’entreprise, et s’articule autour d’un postulat liant santé et performance : les atteintes à la santé et les atteintes à la performance constituent des symptômes parmi d’autres possibles d’un dysfonctionnement organisationnel, qu’il convient de comprendre pour ensuite identifier des possibilités pertinentes et cohérentes de transformation. De ce fait, les conditions opérationnelles de la mobilisation et des collaborations pluri-professionnelles dans l’intervention ergonomique (ce que nous appelons la conduite de projet et la construction sociale de l’intervention) constituent un autre axe majeur de la formation.

Le suivi continu des interventions conduites par les stagiaires pendant et entre les différentes sessions de regroupement à l’université constituent une priorité pédagogique dans cette formation. Le stage constitue le lieu d’émergence, d’ancrage et de certification des compétences visées.

Objectifs

Ce diplôme permettra aux étudiant(e)s de développer les compétences suivantes :
- une compétence d’analyse des situations complexes de travail (de vie ou d’usage) pour en identifier les leviers de transformation en lien avec des enjeux contextualisés de santé et de performance ;
- une compétence de construction sociale d’une analyse qui prédispose à l’acceptabilité du changement ;
- une compétence d’identification des différents acteurs du champ de la santé au travail (institutions, professionnels) et de la nature de leurs pratiques et fonctionnements.

Les étudiant(e)s peuvent ainsi poursuivre les objectifs suivants : se construire des compétences de bases en ergonomie qui puissent favoriser, d’une part, un développement de leur activité professionnelle, et d’autre part, la poursuite d’un parcours de spécialisation en ergonomie au niveau master, pour acquérir les compétences nécessaires au métier d’ergonome.

Public concerné

Le diplôme est ouvert en priorité pour la formation continue. Il peut exceptionnellement accueillir des étudiant(e)s en formation initiale. Il s’adresse donc aux personnels d’encadrement et d’encadrement intermédiaire, techniciens et responsables de sécurité/santé, aux chefs d’équipe, techniciens de prévention, médecins du travail, formateur, agents méthodes et production, intervenants en prévention des risques professionnels, consultants, … ; finalement, à toute personne concernée par l’analyse et la transformation de situations de travail pour lesquelles sont identifiés des dysfonctionnements en termes de santé et/ou de performance. L’obtention du Diplôme Universitaire d’Ergonomie valide des compétences de base dans le champ de l’ergonomie concernant « l’analyse ergonomique de situations de travail », permettant de développer sa pratique professionnelle préalable. Le Diplôme Universitaire d’Ergonomie ne forme pas des ergonomes dont le niveau de qualification supérieur peut être atteint par l’obtention d’un master spécialisé (le master Expérience Corporelle et Ergonomie de l’UBP remplit ces exigences). En effet, dans le cadre du Diplôme Universitaire d’Ergonomie, certains éléments relatifs à l’intervention ergonomique et au métier d’ergonome ne sont pas abordés. Parmi eux nous trouvons notamment : le diagnostic ergonomique de performance, la construction sociale de l’intervention, l’évaluation de l’intervention, la conduite de projet, l’accompagnement des projets de conception, ou encore la recherche de solutions.

Les candidat(e)s devront être soit titulaires d’une Licence, soit bacheliers et faire valoir leur expérience dans le milieu professionnel.

Débouchés

Formation continue : le diplôme autorise une évolution de carrière pour les professionnels souhaitant développer leur activité par l’acquisition de compétences complémentaires en ergonomie.

Formation initiale : le diplôme vise l’ouverture de débouchés nouveaux pour les étudiants en formation initiale, pour lesquels son obtention favorisera l’accès à des formations professionnalisantes (de type Master professionnel en Ergonomie ou autres), dont les perspectives d’employabilité apparaissent aujourd’hui particulièrement privilégiées.

Flash Video - 8 Mo
clip métier

Organisation

Calendrier de la formation : Cours sous forme de séquence de 3 jours consécutifs par mois, de novembre à juin (soit 8 mois).

Capacité d’accueil : 15 étudiants maximum.

Admission à la formation : La sélection des candidats (sur dossier et entretien éventuel) est soumise à l’acceptation de la candidature par la commission pédagogique du diplôme.

Modalités d’inscription

Conditions d’inscription :

Téléchargez le dossier ci-joint :

PDF - 458.1 ko
Demande de préinscription 2017-2018

Date limite d’inscription : le 2 octobre 2017

Dans le cas d’un nombre de candidatures recevables (cohérence du projet, formation continue) qui dépasserait notre capacité d’accueil, les premiers dossiers reçus seront admis.

Coût de la formation : Les stagiaires en formation continue devront s’acquitter des droits de formation (1 700 euros) et des droits d’inscription administrative (256 euros, tarif 2015-2016, sous réserve de modification par l’Université), soit un total de 1 956 euros. Une prise en charge par l’employeur ou par un organisme financeur peut être demandée.

Les étudiant(e)s en formation initiale ayant validé une Licence 3 et déjà inscrit(e)s au sein de l’Université Blaise Pascal s’acquitteront uniquement des droits d’inscription universitaire complémentaire (168 euros, tarif 2015-2016, sous réserve de modification par l’Université).

Ces droits n’incluent pas les frais d’hébergement.

Contenu de la formation

La formation est programmée sous forme de séquences de 3 jours consécutifs par mois, de novembre à juin (soit 8 mois). Les dates de ces sessions de formation seront fixées fin juin, au moment de la réunion de la première commission pédagogique qui étudiera les candidatures. Une seconde commission se tiendra début octobre pour attribuer les places restantes. Elle se décline en cinq Unités d’Enseignement d’un volume de 24 h chacune plus une sixième comportant un stage et son suivi :

UE 1 : L’ergonomie : histoire, paysage et concepts
UE 2 : Comprendre l’activité humaine en situation : perspectives pluridisciplinaires
UE 3 : Bien-être et santé au travail : facteurs de risque et prévention
UE 4 : L’analyse de l’activité en situation : outils et méthodes
UE 5 : Réalisation d’un diagnostic ergonomique de situations de travail
UE 6 : Analyse ergonomique d’une situation de travail (Stage de 100 h minimum, dont 24 h de construction et de suivi de stage avec les enseignants)

Formateurs

Les intervenant(e)s dans la formation sont des enseignant(e)s de l’Université Blaise Pascal, des enseignant(e)s d’autres universités et des professionnel(le)s du champ de la santé au travail (ergonomes, chargé(e)s de mission, consultant(e)s, internes, …).

Vidéos

Dans le cadre des formations en ergonomie, des conférences publiques sont organisées tous les ans. Elles constituent un espace d’échange avec des professionnels et un riche support pédagogique. Filmées, ces conférences sont mises en ligne en accès libre.

Conférences disponibles sur vidéo campus :

http://videocampus.univ-bpclermont....